Thrash Metal

Style de metal apparu au début des années 80, issu du Heavy Metal et du Punk, il se développe surtout aux Etats-Unis, en Allemagne et au Royaume-Uni. Les groupes : Megadeth, Metallica, Slayer et Anthrax son reconnus par le grand public et la presse spécialisée comme les leaders du genre. Les groupes de Thrash Metal s'opposent à l'imagerie et au succès du Glam Metal qui domine les ondes radio grand public au début des années 80, créant une musique rapide et violente, caractèrisée par les pickings agressifs, l'utilisation extensive d'une double grosse caisse, dépourvue de synthétiseurs et des paroles qui abordent les problèmes sociaux et politiques. Des influences progressives peuvent également se faire entre chez des groupes comme Metallica, Megadeth pour les changements de mesures, les compositions complexes et la durée de chansons. Le Thrash Metal devient rapidement un genre du premier plan au sein de la culture Heavy Metal, a l'exception de Metallica, qui, à cette période, totalise des millions d'albums vendus et atteint la 6ème place du Billboard américian avec l'album "... And justice for all" durant les années 80, le Thrash est plus underground en matière de ventes et de couverture médiatique que d'autres sous-genres de Metal. Pendant les années 90, les ventes de groupes de Thrash commencent à s'accroître, particulièrement celles du Big Four et des styles encore plus rapides et agressifs tel que le Death Metal et le Black Metal, évoluent et deviennent une composante importante du Metal Extrême inspiré par le Thrash.